Copyright CONTE Guillaume © | Tous droits réservés.

Icône de chargement Eglise

L'actualité de l'association

On entendait au loin le vrombissement des moteurs...

Retour sur la folle journée du rassemblement des véhicules anciens.

On entendait au loin le vrombissement des moteurs...

Publié par la rédaction du site,
Le 16 oct. 2021 à 19:06:00.
Dernière édition le 22 févr. 2024 à 02:20:11.

Tags : #rassemblement #véhicules anciens #snacking #pralines 413


Dimanche 26 septembre. 

A dix jours de l'événement, nous étions plutôt confiants, la météo à deux semaines était rassurante. Puis les jours ont passé, et les prévisions sont devenues de plus en plus sombres. L'angoisse montait à chaque nouvelle journée, les sites météorologiques sont entrés dans le top de nos navigateurs, les visites d'abord ponctuelles sont devenues plus fréquentes, jusqu'à quatre fois dans la même journée sur les derniers moments, on espérait un revirement de situation de dernière minute. Et puis le samedi est arrivé, celui qui nous annonçait des orages dans la nuit. 

Insomnie. L'orage nous est bien tombé dessus. Le matin était frais et humide, mais la pluie avait cessé. Nous pouvions quand même nous préparer. 

Le taux d'humidité a fait que les visiteurs sont arrivés un peu plus tard que prévu, mais le soleil a fini par pointer le bout de son nez, et une certaine effervescence est montée aux alentours de midi. A partir de là, tous les bénévoles sont montés sur le pont pour servir les nombreux visiteurs venus partager le repas dans une ambiance très conviviale, finissant sur une délicieuse note sucrée avec les merveilleuses pralines préparées sur place. Ces sataniques effluves caramélisées m'ont chatouillé les narines toute la journée, et c'est avec regret que je concède que j'aurais dû acheter des gros sachets parce qu'ils n'ont vraiment pas fait long feu (mention spéciale pour les pralines amande-cannelle qui sont littéralement à tomber par terre) !

Les voitures et les motos n'ont par la suite cessé d'arriver puis de repartir en promenade. Nous avons eu la chance de voir des véhicules de tous les âges et de toutes les époques, toutes les couleurs et tous les moteurs, un intéressant melting pot, sous le soleil de septembre dans le cadre idyllique de la cour du château.

Et cela aurait pu continuer plus tard que l'heure de fermeture si nous n'avions pas été rattrapés par un véritable sac de pluie qui nous est tombé droit dessus aux alentours de 17h00, mettant un point final à cette - malgré tout - belle journée ! 

 


Partagez sur les réseaux sociaux :